L'abbaye au 17ème siècle, dessin anonyme réalisé au 19ème siècle d'après un panneau peint par Quentin Varin en 1650 (Bulletin du GEMOB n° 69, 1995, p. 37)

Achy

Notre-Dame de Beaupré (église détruite) Afficher la carte

Abbaye

Diocèse : Beauvais

Inscrit monument historique en 1988

Coordonnées GPS :
49°33' 48" N 1°57' 52" E
Fermer la carte

Achy, Abbaye Notre-Dame de Beaupré

L’abbaye Notre-Dame de Beaupré avait été fondée en 1135 dans la vallée du Thérinet par Manassès de Milly. Affiliée à l’ordre cistercien, elle était fille de l’abbaye d’Ourscamps, également située dans l’Oise. Son église avait été dédiée par l’évêque Philippe de Dreux en 1170. Très vulnérable face aux nombreux conflits qui ravagèrent la région durant plusieurs siècles, l’abbaye sera victime, comme tant d’autres, de la Révolution. Si Graves signale encore, au début des années 1830, l’existence de quelques vestiges des bâtiments claustraux – l’église avait déjà disparue – il ne subsiste plus aujourd’hui que le portail d’entrée et deux corps de bâtiments attenants, du 18ème siècle. Quelques gros chapiteaux utilisés comme pied de croix dans plusieurs communes proches – certains sont bien conservés et de belle facture – peuvent tout aussi bien provenir de Beaupré que de l’autre abbaye cistercienne voisine, et également détruite, de Lannoy (2007).

Chronologie :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Marseille, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1833.
  • Pierrette BONNET-LABORDERIE, Viviane DORGES, Michel MONNEHAY, « Les abbés de l’abbaye cistercienne de Beaupré : essai de chronologie », Groupe d'Etudes des Monuments de l'Oise et du Beauvaisis, (GEMOB), Bulletin n° 69, 1995, p. 37-42.