L'église vue du sud-est (2015)

Angicourt

Saint-Vaast * * * Afficher la carte

Prieuré-cure

Diocèse : Beauvais

Classé monument historique en 1862

Coordonnées GPS :
49°18' 41" N 2°30' 14" E
Fermer la carte

Angicourt, église Saint-Vaast

Entre la vallée de la Brèche et celle de l’Oise, dans le paysage vallonné et riant caractéristique de cette partie du Clermontois, l’église Saint-Vaast, très restaurée à la fin du siècle dernier, se ressent manifestement de l’influence des premières cathédrales gothiques, particulièrement celles de Paris et de Senlis. Les travaux commencent vers 1150/60 par la construction du choeur à chevet plat, long d’une travée et primitivement encadré par deux chapelles rectangulaires dont seule subsiste celle du sud, et du transept.

Durant le dernier quart du 12ème siècle, une seconde campagne voit l’édification de la nef, couverte par deux voûtes sexpartites qui retombent alternativement sur de courtes piles cruciformes flanquées de colonnettes – piles fortes – ou bien circulaires – piles faibles. La sculpture des gros chapiteaux à crochets qui surmontent les piles circulaires est remarquable de vigueur. L’élévation ne comporte que deux niveaux : grandes arcades et fenêtres hautes. L’alternance des supports, bien que d’un bel effet, ainsi que la présence d’arcs-boutants, ne se justifient cependant guère dans cet édifice aux dimensions modestes et traduisent davantage un désir d’imitation qu’un choix technique raisonné.

Depuis les années 1240, une élégante chapelle de deux travées remplace le bras nord du transept et la petite chapelle rectangulaire d’origine. Les trois fenêtres qui l’éclaire, ainsi que celle du chœur refaite à la même époque, montrent un remplage identique dont la composition est admirable par son équilibre et sa simplicité et particulièrement bien représentatif du style gothique rayonnant.

S’élevant à la croisée du transept, le clocher à été également bâti dans les années 1240. Ses huit baies géminées se signalent par l’élégance de leur fenestrage, refait toutefois au 16ème siècle pour certaines d’entre elles.

Une belle cuve baptismale du 12ème siècle et une grande statue en pierre représentant un roi (faut-il y voir, comme certains, saint Louis ?) se remarquent parmi le mobilier conservé (1978, révisé 2015).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

L'extérieur

L'intérieur : le choeur et le transept du 12ème siècle

L'intérieur : la nef du 12ème siècle

L'intérieur : la chapelle du 13ème siècle

Le mobilier

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Liancourt, arrondissement de Clermont (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎1837, p. 40-42
  • Eugène WOILLEZ, Archéologie des monuments religieux de l'ancien beauvaisis pendant la métamorphose romane, Paris, 1839-1849, p. A 5 et planche hors texte.
  • Chanoine L. PIHAN, Esquisse descriptive des monuments historiques dans l’Oise, Beauvais, 1889, p. 220-224.
  • Abbé Eugène MÜLLER, "Excursion du Comité Archéologique de Senlis", Comité archéologique de Senlis, Comptes-rendus et Mémoires, 1891, p. XLI-XLIV.
  • Lucien CHARTON, Liancourt et sa région, Liancourt, 1969, p. 132-140.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise, I, Nouvelles Editions Latines, 1978, in-8° de 34 p., p. 3 (voir texte ci-dessus).
  • Claudine LAUTIER et Maryse BIDEAULT, Ile-de-France gothique, Paris, 1987, p. 47-53.
  • Dominique VERMAND, Angicourt, église Saint-Vaast, Monuments de l’Oise, 6, 1993, in-8° de 8 p.

Sites internet :

  • Creation of Gothic Architecture
  • Gotik Romanik
  • Inventaire général du patrimoine culturel
  • Wikipédia (Pierre Poschadel, principalement)

Documents :

  • Extrait de Arthur MÄKELT, Mittelalterliche Landkirchen aus dem Entstehungsgebeite des Gotik, Leipzig, réimpression de l’édition originale de 1906.
  • Reconstitution du plan de l’église au 12ème siècle par Dominique VERMAND

Notes :

  • Angicourt : notes de visite du 9/8/1974