L'église vue du sud-est (2006)

Antheuil-Portes

Saint-Martin Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Beauvais

Coordonnées GPS :
49°29' 45" N 2°45' 12" E
Fermer la carte

Antheuil-Portes, église Saint-Martin

Complètement détruite en juin 1918, Saint-Martin a été rebâtie en style néo-roman par l’architecte Balley en 1924. En briques et composée d’un clocher porche, d’une nef de trois travées, d’un transept saillant et d’un choeur formé d’une travée droite et d’une abside en hémicycle, c’est une église sans grande originalité mais au décor très soigné, particulièrement aux croisillons et en façade.

Le clocher porche est, incontestablement, la partie la plus réussie. Très élancé, il se compose d’un soubassement ouvert sur trois côtés et formant porche, d’un haut étage intermédiaire décoré d’arcatures aveugles et d’un dernier niveau ajouré de quatre baies en plein cintre sur chaque face. Avec sa voûte en berceau pénétrée par la lunette des fenêtres, l’intérieur est assez conventionnel. On y a réinstallé la cuve baptismale – du 16ème siècle – de l’ancienne église (2008).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

Bibliographie :

  • Chanoine Eugène MÜLLER, "Courses archéologiques autour de Compiègne", Bulletin de la Société Historique de Compiègne, t. 11, 1904, p. 282-283.
  • Emile COËT, Notice historique et statistique sur les communes de l’arrondissement de Compiègne, Compiègne, 1883.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Pays de Sources et Vallées. Cantons de Guiscard, Lassigny, Noyon, Ressons-sur-Matz et Ribécourt, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise, Sources et Vallées et Europe, 2008, in-8° de 110 p., p. 8 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • Antheuil-Portes : notes de visite du 30/9/2006