L'église vue du nord-ouest (2006)

Bussy

Saint-Laurent * Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Noyon

Coordonnées GPS :
49°37' 29" N 2°58' 55" E
Fermer la carte

Bussy, église Saint-Laurent

Saint-Laurent est un édifice assez vaste, construit en briques et pierre sur soubassement de grès, dont la première pierre a été posée en 1849 comme l’atteste une inscription. Son plan comprend une nef de quatre travées avec bas-côtés, terminée par un choeur à chevet plat. Une sacristie et une annexe flanquent le choeur dans le prolongement des bas-côtés et un avant-corps avec tribune, à l’ouest de la nef, porte le clocher.

L’intérieur est remarquable par son volume très ouvert, les grandes arcades occupant près des deux tiers de la hauteur totale. En cintre surbaissé, elles retombent sur des piles circulaires légèrement galbées par l’intermédiaire de chapiteaux doriques et sont comparables aux arcades des nefs de Berlancourt et de Golancourt, qui sont du 18ème siècle. Au-dessus d’une surface nue, un bandeau sert d’appui aux courtes fenêtres en plein cintre.

L’extérieur est surtout remarquable pour la composition rigoureuse de la façade à pignon triangulaire. Deux bandeaux fortement saillants et de même profil séparent les différents niveaux. Verticalement, des pilastres superposés marquent les angles et encadrent, en partie centrale, la porte et la fenêtre qui s’ouvre au-dessus. Les pilastres du registre inférieur sont lisses et couronnés d’un chapiteau dorique ; ceux du registre supérieur sont cannelés et associés à des chapiteaux ioniques.

Edifice homogène, bien équilibré et construit avec soin, Saint-Laurent est un excellent exemple d’un style néo-classique qui, appliqué à l’architecture religieuse, trouve sa source dans l’architecture paléo-chrétienne (2008).

Chronologie :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Guiscard, arrondissement de Compiègne (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1850.
  • Emile COËT, Notice historique et statistique sur les communes de l’arrondissement de Compiègne, Compiègne, 1883.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Pays de Sources et Vallées. Cantons de Guiscard, Lassigny, Noyon, Ressons-sur-Matz et Ribécourt, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise, Sources et Vallées et Europe, 2008, in-8° de 110 p., p. 16 (voir texte ci-dessus).

Sites internet :

  • Inventaire général du patrimoine culturel

Notes :

  • Bussy : notes de visite du 29/7/2006