L'église vue du sud-est (2003)

Fontaine-Bonneleau

Saint-Georges * Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Amiens

Coordonnées GPS :
49°39' 43" N 2°8' 55" E
Fermer la carte

Fontaine-Bonneleau, église Saint-Georges

Située non loin du cours de la Selle, au milieu d’un terrain autrefois très marécageux, l’église a vu le niveau de son sol surélevé à plusieurs reprises. Elle est construite, comme il se doit, avec des pierres extraites des carrières de Bonneleau, célèbres au Moyen Age pour leur qualité.

C’est un édifice au plan très simple – une nef unique prolongée par un chœur plus étroit avec abside à trois côtés – et, pour l’essentiel, reconstruit au 16ème siècle. Le mur méridional de la nef montre toutefois deux grandes arcades en plein cintre, bouchées, qui peuvent être d’origine romane et prouvent que l’église d’alors possédait au moins un bas-côté au sud. Les seuls éléments bien caractérisés stylistiquement sont une petite porte avec linteau en forme d’accolade, au sud, et la fenêtre de la façade, qui possède un réseau flamboyant. C’était peut-être aussi le cas de la fenêtre du chevet, aujourd’hui bouchée.

Très restauré, l’intérieur relève essentiellement du 19ème siècle. Dans le chœur, une curieuse baie aveugle formée d’une arcature recoupée par une colonnette et surmontée d’un oculus ouvre sur une piscine liturgique dont les deux cuvettes sont aujourd’hui presque au niveau du sol.

Le mobilier vaut pour ses trois autels de style classique dont, tout particulièrement, celui du chœur, qui comporte un dispositif avec colonnes et baldaquin d’allure très monumentale (2005).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Eléments de construction :

Galerie :

L'extérieur de l'église

L'intérieur de l'église

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Crèvecoeur, arrondissement de Clermont (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1836.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Oise picarde. Breteuil, Froissy et Crèvecoeur, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Syndicat Mixte de l’Oise Picarde, 2005, in 8° de 64 p., p. 31 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • Fontaine-Bonneleau : notes de visite du 1/5/2004