HAUTBOS-Exterieur-sud-ouest

Hautbos

Saint-Jean-Baptiste Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Amiens

Coordonnées GPS :
49°37' 41" N 1°52' 12" E
Fermer la carte

Hautbos, église Saint-Jean-Baptiste

Se reflétant dans une magnifique mare dont les dimensions l’apparentent davantage à un petit étang, Saint-Jean-Baptiste est un édifice modeste composé d’une nef unique suivie d’un choeur plus étroit, à chevet plat.

Construit en premier, le choeur montre un intéressant exemple d’utilisation combinée de silex et de briques (la brique étant utilisée pour les fenêtres et le chaînage des murs), si fréquente dans la région. Au chevet, deux tirants de fer portent la date de 1743 mais il s’agit peut-être de simples travaux de consolidation. Epaulée par de nombreux contreforts dont deux sont directement en rapport avec le clocher qui surmonte la façade, la nef est entièrement en briques. Elle a été construite en 1770, peu après que l’église ait été érigée en succursale (1764).

L’intérieur est couvert d’une charpente avec entraits tandis que le choeur se contente d’un berceau en bois recouvert de plâtre. L’édifice possède un très bel et rare ensemble – boiseries, autel principal et deux autels secondaires – d’époque Restauration (2007).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Mobilier :

Galerie :

Bibliographie :

  • Abbé MEISTER, "Epigraphie du canton de Grandvilliers. Inscriptions relatives au XIXe siècle", Mémoires de la Société Académique d'Archéologie, Sciences et Arts du Département de l'Oise, t. 20, 1907-1908, p. 354-356.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Picardie verte. Cantons de Formerie, Grandvilliers, Marseille-en-Beauvaisis et Songeons, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Communauté de Communes de la Picardie Verte, 2007, in-8° de 82 p., p. 40 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • Hautbos : notes de visite du 20/5/2006