L'église vue du sud-est (2005)

Hécourt

Saint-Martin Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Beauvais

Coordonnées GPS :
49°31' 14" N 1°45' 36" E
Fermer la carte

Hécourt, église Saint-Martin

Saint-Martin est un édifice intéressant dont le plan et les dates de construction – une nef unique d’origine romane prolongée par un choeur de la fin du gothique, avec chevet polygonal – reviennent comme un leitmotiv dans nombre d’églises de l’ouest de l’Oise. Dans ses parties orientales, la nef montre un appareil en arêtes de poisson qui la date du 11ème siècle. Elle bénéficiera d’un important allongement, sans doute au 13ème ou au 14ème siècle, époque où furent percées les fenêtres à double lancettes non réunies par un arc commun, un type fréquent dans la Normandie toute proche.

Un nouveau choeur, plus haut et plus large que la nef, sera construit au 16ème siècle. Bâti en moellons, comme cette dernière, c’est néanmoins une construction soignée qui, à l’extérieur, vaut pour l’alternance des deux types de fenêtres qui l’éclairent : à trois simples lancettes aux ébrasements à ressauts répondent trois fenêtres plus grandes – deux latérales et une au chevet – au réseau flamboyant.

A l’intérieur, s’il n’y a guère à dire de la nef, qu’une arcade brisée assez basse met en communication avec le choeur, on admirera la belle charpente de ce dernier. Egalement du 16ème siècle, elle comporte deux entraits avec engoulants. Sous le petit porche sans date qui précède la nef ont été remontés les éléments de l’ancienne poutre de gloire et, à l’intérieur, on remarquera un Saint-Martin de la fin du 15ème siècle et un très beau lutrin de la seconde moitié du 18ème siècle (2007).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Mobilier :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Songeons, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1836.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Picardie verte. Cantons de Formerie, Grandvilliers, Marseille-en-Beauvaisis et Songeons, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Communauté de Communes de la Picardie Verte, 2007, in-8° de 82 p., p. 40 (voir texte ci-dessus).

Sites internet :

  • Inventaire général du patrimoine culturel

Notes :

  • Hécourt : notes de visite du 26/5/2005