L'église vue du sud-est (2003)

La Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu

Sainte-Restitute Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Beauvais

Coordonnées GPS :
49°33' 33" N 2°10' 25" E
Fermer la carte

La Chaussée-du-Bois-de-l’Ecu, église Sainte-Restitute

Le village est traversé par l’ancienne voie romaine Beauvais-Amiens, d’où son nom. L’église, qui datait du 16ème siècle, a été en grande partie détruite par un incendie intervenu en 1825 et qui causa également la disparition de quatre-vingts maisons, alors couvertes en chaume.

De l’ancienne église ne restent que le soubassement des murs de la nef et la façade. Dans celle-ci s’ouvrent un portail en plein cintre avec claveaux en bossage (saillants) et une fenêtre encadrée par une double moulure très profonde qui portent la double marque du gothique (fenêtre) et de la Renaissance (portail), nouvelle preuve du fréquent mélange des styles à cette époque.

La reconstruction qui a fait suite à l’incendie a restitué les fenêtres gothiques de la nef et doté l’église d’un nouveau chœur en brique et pierre d’un style gothique très assagi. Consacré en 1829, celui-ci vaut avant tout pour le retable avec fronton triangulaire et colonnes cannelées encadrant une belle représentation peinte du Christ emporté au ciel par un ange et deux vitraux illustrant la Sainte-Cène et Jésus bénissant les enfants. L’ensemble constitue un rare et excellent exemple du style en vigueur à l’époque de la Restauration (2005).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Crèvecoeur, arrondissement de Clermont (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1836.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Oise picarde. Breteuil, Froissy et Crèvecoeur, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Syndicat Mixte de l’Oise Picarde, 2005, in 8° de 64 p., p. 36 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • La Chaussée-du-Bois-de-l’Ecu : notes de visite du 22/5/2004