L'église vue du nord-ouest (2004)

La Neuville-sur-Oudeuil

Saint-Michel Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Beauvais

Coordonnées GPS :
49°34' 25" N 2°0' 28" E
Fermer la carte

La Neuville-sur-Oudeuil, église Saint-Michel

Comme son nom l’indique, La Neuville est une fondation tardive, effectuée au début du 13ème siècle par Pierre de Milly, seigneur d’Achy. Elle visait à créer, comme souvent à l’époque, un lieu de concentration de la population afin de gagner des terres nouvelles par défrichement forestier, ici celui de l’important massif dont la petite forêt de Malmifait garde aujourd’hui le souvenir.

Dominée par un haut clocher en charpente et ardoises, c’est un édifice entièrement en briques, sans grande originalité, reconstruit en 1869. Son plan est formé d’un long vaisseau rectangulaire de six travées (y compris le choeur) sur lequel se greffent deux petits croisillons au niveau de la travée précédant le choeur. De fausses voûtes d’arêtes en lambris le couvrent tout entier. On y remarque six vitraux de la Vie de Jésus, par Lévèque, de Beauvais, et quelques éléments du mobilier de l’ancienne église (autels, boiseries, statues). L’église forme avec le presbytère, la remise de la pompe à incendie et l’école un intéressant ensemble homogène, bien représentatif de la construction en milieu rural à la fin du Second Empire (2007).

Chronologie :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Marseille, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1833.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Picardie verte. Cantons de Formerie, Grandvilliers, Marseille-en-Beauvaisis et Songeons, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Communauté de Communes de la Picardie Verte, 2007, in-8° de 82 p., p. 43 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • La Neuville-sur-Oudeuil : notes de visite du 23/6/2005