L'église vue du sud-ouest (1979)

Le Plessis-Belleville

Saint-Jean-Baptiste Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Meaux

Coordonnées GPS :
49°5' 42" N 2°45' 25" E
Fermer la carte

Le Plessis-Belleville, église Saint-Jean-Baptiste

Le Plessis-Belleville était autrefois réputé pour le magnifique château qu’y avait fait bâtir Claude Guénégaud, célèbre financier du 17ème siècle. Il sera stupidement détruit en 1812.

L’église est une construction homogène, bâtie au 19ème siècle en style néo-gothique. Elle comporte une nef unique de trois travées précédée d’un narthex dont les dispositions s’inspirent de celui de l’église voisine de Lagny-le-Sec, un transept et une abside pentagonale, tous voûtés d’ogives. Toutes les fenêtres, sauf celles des croisillons qui s’inspirent du style gothique rayonnant (milieu 13ème siècle), sont composées de deux lancettes surmontées d’une rose et reproduisent des modèles du début du 13ème siècle. Les chapiteaux à décor de feuilles et de crochets finement travaillés puisent également dans le répertoire de ce temps.

Construite avec soin, Saint-Jean-Baptiste reste néanmoins une oeuvre sèche et sans génie, exemple type d’une architecture dont le 19ème siècle fut, hélas, trop souvent coutumier. (D.Vermand, 1996)

Chronologie :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Nanteuil-le-Haudouin, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ s.d. (1829).
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Canton de Nanteuil-le-Haudouin. Valois et Multien, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et S.E.P. Valois-Développement, 1996, in-8° de 32 p., p. 20 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • Le Plessis-Belleville : notes de visite du 18/11/1995