L'église vue du sud-est (2003)

Plainville

Saint-Michel * Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Amiens

Coordonnées GPS :
49°36' 55" N 2°27' 8" E
Fermer la carte

Plainville, église Saint-Michel

L’église Saint-Michel est un important édifice de style néo-gothique bâti grâce à l’action opiniâtre du curé de la paroisse, l’abbé Sterlin, qui alla jusqu’à ouvrir une souscription au niveau national afin de réunir les fonds nécessaires.

Réalisé par l’architecte Jean Herbault entre 1866 et 1870, l’édifice comprend une nef de quatre travées avec bas-côtés, un transept non saillant et un chœur à cinq pans, tous voûtés d’ogives. Un important clocher avec tribune est assis sur la première travée, à laquelle introduit un portail dont le tympan illustre symboliquement l’action de l’abbé Sterlin. La brique est largement utilisée comme il est presque toujours de règle à l’époque et le style des chapiteaux ainsi que le dessin des réseaux des fenêtres s’inspirent du gothique rayonnant (13ème siècle). La réalisation de l’ensemble est très soignée et le chœur, qui a conservé son décor peint, comme la chaire à prêcher, sont un bon exemple de l’idée que l’on se faisait alors du Moyen Age. Les deux grandes verrières du transept sont consacrées à saint Michel et celles du chœur à sainte Bernadette et à sainte Thérèse (2005).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Breteuil, arrondissement de Clermont (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1843.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Oise picarde. Breteuil, Froissy et Crèvecoeur, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Syndicat Mixte de l’Oise Picarde, 2005, in 8° de 64 p., p. 49 (voir texte ci-dessus).

Notes :

  • Plainville : notes de visite du 9/7/2003