L'église vue du sud-est (1993)

Villeneuve-sur-Verberie / Noël-Saint-Martin

Saint-Martin * * * Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Soissons

Classé monument historique en 1895

Coordonnées GPS :
49°17' 10" N 2°42' 9" E
Fermer la carte

Villeneuve-sur-Verberie / Noël-Saint-Martin, église Saint-Martin

Très bien remise en valeur par une restauration effectuée à la fin des années 1980, Saint-Martin a retrouvé un statut digne de son exceptionnel intérêt : les voûtes d’ogives de son chœur sont en effet d’une facture très ancienne et les chapiteaux qui les reçoivent sont d’une qualité rare.

La nef, non voûtée, remonte au 11ème siècle mais a été plusieurs fois remaniée ainsi qu’en témoignent l’adjonction de bas-côtés, détruits depuis, et les surhaussements successifs du pignon de la façade. C’est également cette date qu’il faut assigner au clocher, bâti sur le flanc sud du chœur. L’unique étage de baies qu’il conserve – il est très probable qu’il en existait au moins un second car c’est un cordon de billettes qui le couronne et non une corniche – le rattache à la famille de Rhuis.

Mais c’est le chœur à chevet plat ajouré d’un triplet et long de deux travées qui doit surtout retenir l’attention. Ses voûtes d’ogives fortement bombées, le profil des doubleaux et des ogives, leur épaisseur enfin, tout cela plaide pour une date vers les années 1130 que ne dément pas le style des chapiteaux, ornés pour la plupart de feuilles d’acanthe traitées avec beaucoup de virtuosité. Plusieurs sont une interprétation romane du chapiteau corinthien antique tandis qu’un autre sacrifie au thème répandu des deux chimères affrontées.

On s’étonnera moins de la précocité de l’emploi de la voûte d’ogives et de la qualité de la sculpture dans un si petit édifice lorsqu’on saura qu’il dépendait du prieuré de Saint-Nicolas d’Acy, près de Senlis, lui-même rattaché à l’abbaye de Saint-Martin-des-Champs à Paris, dont le chœur, bâti dans les années 1130, est un jalon important dans les débuts de l’architecture gothique. Si certains détails – mouluration, chapiteaux – rappellent plutôt le narthex contemporain de Saint-Denis – une autre œuvre majeure des débuts de l’architecture gothique -, c’est néanmoins dans l’environnement immédiat des premières expériences gothiques que se situe le chœur de Noël-Saint-Martin.

C’est peu de temps après son achèvement qu’a été bâtie la petite chapelle nord, formant comme un croisillon de transept symétrique de celui constitué par la base du clocher, entièrement reprise, pour sa part, au 16ème siècle.

Le chevet, percé d’un triplet et décoré avec un raffinement extrême, mérite un examen attentif (1994).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

Vues générales extérieures

La nef

Le clocher

Le choeur et la chapelle nord

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Pont-Sainte-Maxence, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1834.
  • Eugène LEFEVRE-PONTALIS, « Notice archéologique sur l’église de Noël-Saint-Martin », Comité archéologique de Senlis, Comptes-rendus et Mémoires, 1885, p. 59-69.
  • Abbé Eugène MÜLLER, Senlis et ses environs, Senlis, 1894, p. 218-221.
  • Eugène LEFEVRE-PONTALIS, L’Architecture religieuse dans l’ancien diocèse de Soissons au XIè siècle et au XIIè siècle, Paris, 1894-1896, t. II, p. 69-72 et planche hors-texte.
  • Marc DURAND, « L’église de Noël-Saint-Martin (Oise) », Revue archéologique de l’Oise, n° 9, 1977, p. 13-48.
  • Danielle JOHNSON, Architectural Sculpture in the Region of the Aisne/Oise Valleys during the Late 11th/Early 12th Century, Thèse de Doctorat de l’Université de Leiden (dactylographiée), 1984.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Canton de Pont-Sainte-Maxence. Valois et Vallée de l’Oise, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et O.T.S.I. de Verneuil-en-Halatte, 1994, in-8° de 32 p., p. 28-29 (voir texte ci-dessus).
  • Philippe BONNET-LABORDERIE, La vallée de l'Automne, Groupe d’Etudes des Monuments et Oeuvres d’art de l'Oise et du Beauvaisis (GEMOB), Promenades VII - Tome 1, Bulletin n° 64, 1994, p. 6-7.
  • Raymond POUSSARD, Autour d'une forêt royale : Halatte, Groupe d’Etude des Monuments et Oeuvres d’art de l’Oise et du Beauvaisis (GEMOB), Bulletin n° 92-94, La forêt d'Halante (T.II), Autour de la forêt, 1999, p. 36.
  • Erika RINK et Nikolaus BRADE, Kirchenschicksale in Nordfrankreich/Destins d'églises dans le Nord de la France, Ernst A. Chemnitz/Cap Régions Editions, 2013, p. 83-85.

Sites internet :

  • Wikipédia (Pierre Poschadel)

Documents :

  • Extrait de Eugène LEFEVRE-PONTALIS, L’Architecture religieuse dans l’ancien diocèse de Soissons au XIe et au XIIe siècle, tome II, Pl XXXV, Paris, 1897 (dessins de Léon Guellier).

Notes :

  • Villeneuve-sur-Verberie / Noël-Saint-Martin : notes de visite (sans date, années 1970)