L'église vue du sud-est (2003)

Le Vaumain

Saint-Pierre et Saint-Paul * Afficher la carte

Paroissiale

Diocèse : Rouen

Coordonnées GPS :
49°20' 4" N 1°52' 23" E
Fermer la carte

Le Vaumain, église Saint-Pierre et Saint-Paul

Situé aux confins des Pays de Thelle et de Bray, Le Vaumain occupe une situation pittoresque dans la haute vallée de l’Aunette. Un manoir en brique reconstruit au 16ème siècle, héritier de la forteresse à laquelle est attachée le souvenir de Mathieu de Trie, compagnon des rois Charles IV le Bel et Philippe VI de Valois, le domine.

Assise au fond de la vallée, l’église Saint-Pierre et Saint-Paul remonte pour l’essentiel au 16ème siècle. Plusieurs fois réparée, la nef appartient cependant au 11ème siècle comme l’attestent deux contreforts plats – celui du sud est bien conservé – et une petite fenêtre au nord – aujourd’hui bouchée – avec linteau échancré.

Construites en briques au 16ème siècle, les parties orientales comprennent un transept saillant et un choeur pentagonal, complétés au nord-ouest d’un clocher et au sud-ouest d’une chapelle autrefois à usage seigneurial. Les quelques fenêtres qui n’ont pas été refaites sont en cintre surbaissé souligné d’une simple moulure en brique. De belles charpentes en carène, également du 16ème siècle, couvrent les différentes parties de l’église. Celles du choeur et du transept ont cependant été refaites à l’identique après un incendie survenu en 1970.

L’église est riche d’un mobilier aussi varié qu’exceptionnel, au premier rang duquel on retiendra le superbe retable en bois sculpté et doré du 16ème siècle. Représentant la Passion du Christ, il est vraisemblablement issu du même atelier que celui de Sérifontaine. Il faut également signaler la balustrade du début de la Renaissance de la tribune de la nef et le rare petit orgue Cavaillé-Coll du 19ème siècle qui y est installé. De nombreuses statues d’art populaire principalement du 16ème siècle, une poutre de gloire du 18ème siècle, un aigle lutrin du 17ème siècle ajoutent à l’intérêt de cette attachante église (2006).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton du Coudray-Saint-Germer, arrondissement de Beauvais (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ s.d. (1841).
  • Chanoine L. MARSAUX, « Promenades archéologiques dans la vallée de l’Aunette », Mémoires de la Société Académique d’Archéologie, Sciences et Arts du Département de l’Oise, t. 16, 1896-1898, p. 695-698.
  • Bernard DUHAMEL, Guide des églises du Vexin français, Paris, 1988, p. 324.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Pays de Bray. Canton du Coudray-Saint-Germer, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et Communauté de Communes du Pays de Bray, 2006, in-8° de 36 p., p. 17 (voir texte ci-dessus).
  • Alexandra GERARD et Jennifer VATELOT, "Les retables en bois sculpté polychromé du XVIe siècle de l'Oise, Etude et restauration des exemples du Vaumain et de Labosse", La Picardie flamboyante, arts et reconstruction entre 1450 et 1550, Actes du colloque tenu à Amiens, du 21 au 23 novembre 2012 sous la direction d’Etienne Hamon, Dominique Paris-Poulain et Julie Aycard, Rennes, 2015, p. 285-294.

Notes :

  • Le Vaumain : notes de visite du 26/6/2003