La chapelle dans son environnement vue du sud-est (1993)

Pontpoint

Chapelle de Rouffiac * * Afficher la carte

Chapelle

Diocèse : Senlis

Coordonnées GPS :
49°18' 1" N 2°39' 23" E
Fermer la carte

Pontpoint, chapelle de Rouffiac

La chapelle de Rouffiac, du nom de la famille qui, au 18ème siècle, possédait la seigneurie dont elle dépendait, a été bâtie vers 1100 pour servir de chapelle seigneuriale. Elle représente à ce titre, et compte tenu de sa date précoce, un type d’édifice aujourd’hui extrêmement rare. Dominant à la fois la route de Verberie et celle qui conduit à l’ancienne église paroissiale Saint-Pierre, elle était comprise dans un site autrefois fortifié dont il ne reste plus qu’un beau mur de soutènement et l’encorbellement d’une échauguette disparue.

Son plan, très simple, comprend une nef sans bas-côtés et un chœur à chevet plat. S’il n’y a guère à dire de la nef, qui a gardé sa corniche à modillons et ses petites fenêtres en plein cintre mais que de nombreuses ouvertures postérieures ont passablement défigurée, on accordera en revanche son attention au chœur, en tous points remarquable.

Sa voûte en berceau plein cintre est l’une des rares de quelque importance subsistant dans le quart nord-est de l’Ile-de-France. Elle est soulagée par deux arcs doubleaux disposés à intervalles réguliers et reçus sur des demi-colonnes qui découpent le chœur en trois travées bien marquées que des arcatures aveugles allègent en partie basse. Cette architecture bien rythmée, aux riches effets plastiques, est la marque du style roman qui commence alors a s’affirmer en Ile-de-France. Malgré la simplicité de leur décor hérité de la sculpture des vallées de l’Oise et de l’Aisne de la fin du 11ème siècle, mais aussi de celle du Beauvaisis, les chapiteaux, bien structurés, participent à ce renouveau des formes.

Au chevet, une grande fenêtre du 14ème siècle restaurée dans ses dispositions d’origine apporte la seule note anachronique, mais néanmoins séduisante, dans cet ensemble si homogène (1994).

Chronologie :

Points d'intérêt :

Galerie :

L'extérieur de la chapelle

L'intérieur de la chapelle et les chapiteaux

Bibliographie :

  • Louis GRAVES, Précis statistique sur le canton de Pont-Sainte-Maxence, arrondissement de Senlis (Oise), Beauvais, Achille Desjardins,‎ 1834.
  • Abbé Eugène MÜLLER, Senlis et ses environs, Senlis, 1894, p. 246-247.
  • Daniele JOHNSON et Dominique VERMAND, « La chapelle de Rouffiac à Pontpoint », Société d’Histoire et d’Archéologie de Senlis, Comptes-rendus et Mémoires, 1986-1989 (1991), p. 97-122.
  • Dominique VERMAND, Eglises de l’Oise. Canton de Pont-Sainte-Maxence. Valois et Vallée de l’Oise, Comité Départemental du Tourisme de l’Oise et O.T.S.I. de Verneuil-en-Halatte, 1994, in-8° de 32 p., p. 12 (voir texte ci-dessus).
  • Raymond POUSSARD, Autour d'une forêt royale : Halatte, Groupe d’Etude des Monuments et Oeuvres d’art de l’Oise et du Beauvaisis (GEMOB), Bulletin n° 92-94, La forêt d'Halante (T.II), Autour de la forêt, 1999, p. 31-33.